1. Vous êtes ici :
  2. Accueil
  3. Restez informés
  4.   Actualités
  5.   L'actu de la commune
  6. Grand rassemblement des aînés de Corse à Folelli !

Grand rassemblement des aînés de Corse à Folelli !

Grand rassemblement des aînés de Corse à Folelli !

Dimanche 29 septembre s’est déroulé, comme chaque année, un grand rassemblement de tous les clubs « Générations mouvement – Aînés ruraux » de Corse.
Ce rassemblement est organisé par l’Union Régionale de Corse en association avec la Fédération Départementale de Haute-Corse.
C’est au restaurant San Pellegrino que se déroulait la manifestation en présence de Madame Raphaëlle Giudicelli, Présidente de l’Union Régionale, de Madame Josette Forte, Présidente de la Fédération départementale de Haute-Corse et de Yannick Castelli, Maire de Penta di Casinca.

Juste avant de se mettre à table, une conférence était animée par Laetitia Ansaldi diététicienne nutritionniste. Elle nous a dévoilé de précieux conseils pour apprendre à mieux se nourrir. De quoi se mettre en appétit. Deux musiciens animaient le bal pour ce repas dansant. ils étaient très nombreux à se rendre sur la piste de danse. Les invités ont ensuite eu le droit à une démonstration de quadrille.

La Présidente de l’Union Régionale, a tenu également à faire un discours afin de remercier l’ensemble des personnes qui soutiennent cet événement : « Nous voilà donc réuni une fois de plus pour démontrer, à ceux qui en doutent, notre force et notre vitalité. Nous devons être fiers de faire partie de Générations Mouvement, premier réseau de seniors en France, qui, sur le plan national, regroupe 600.000 adhérents, 8.500 clubs, 84 fédérations départementales, 17 unions régionales, dont la nôtre, et 1 fédération nationale, reconnue d'utilité publique, qui chapeaute l'ensemble. En région corse c'est plus de 900 adhérents répartis dans les 13 clubs actuels. »
Elle a également souligné sa joie concernant l’effectif en hausse du club des aînés ruraux de Folelli.
Rappelons que cette association favorise le lien social et permet de lutter contre l’isolement. Chaque année, de nombreuses activités sont organisées au club U Sant'Anghjulu. Devant cette réussite, la municipalité avait décidé de faire agrandir le local du club déjà existant avec l’aide généreuse d’un don anonyme !

C’est ensuite Féli, venu pour l’occasion, qui a clôturé les festivités.
Une belle journée qui resserre les liens entre toutes les générations.
Merci et bravo à tous.

Si vous souhaitez contacter l’association Générations Mouvement (Aînés ruraux) U Sant'Anghjulu de Folelli vous pouvez vous rendre à la Maison des ainés BP 19 — Rue de l’Ancienne Gare ou vous pouvez contacter Josette Forte, Présidente par téléphone au 06 80 24 63 66 ou par email : josetteforte@orange.fr

Le discours de Madame Yamilé Raphaëlle Giudicelli :
' Mesdames, Messieurs.

Très heureuse de vous accueillir aussi nombreux, je vous souhaite la bienvenue et remercie chacune et chacun d'entre vous d'avoir répondu à l'invitation qui vous était faite de vous retrouver à nouveau pour ce Rassemblement annuel que nous nous efforçons de maintenir, non sans mal je l'avoue, car il est de plus en plus difficile de mobiliser les troupes, l'avancée en âge ne favorisant pas toujours les déplacements plus ou moins longs pour rejoindre le lieu de rendez-vous. Je veux bien admettre aussi que le coût de la vie évolue en sens contraire du montant des retraites, ce qui ne permet pas à tous des dépenses superflues.

Monsieur Yannick Castelli, maire de la commune de Penta di Casinca, nous fait l'honneur de nous tenir compagnie. Qu'il en soit remercié.

Je remercie chaleureusement Féli, Laure, Héléna et Jimmy qui ont accepté, gracieusement, de nous tenir compagnie tout au long de cette journée et de nous régaler.

Merci aussi à Josette Forte qui s'est chargée de la mise en œuvre de notre manifestation malgré les problèmes de santé qu'elle rencontrait à ce moment-là.

Merci d'avance, aux adhérents du club de Piedicroce qui vont nous faire, un peu plus tard, une démonstration de leur talent de danseurs de quadrille.

Je voudrais aussi remercier devant vous tous ici présents, les institutions qui nous aident financièrement : la Mutualité Sociale Agricole, la Collectivité de Corse et la Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale.

-----------------

Nous voilà donc réuni une fois de plus pour démontrer, à ceux qui en doutent, notre force et notre vitalité. Nous devons être fiers de faire partie de Générations Mouvement, premier réseau de seniors en France, qui, sur le plan national, regroupe 600.000 adhérents, 8.500 clubs, 84 fédérations départementales, 17 unions régionales, dont la nôtre, et 1 fédération nationale, reconnue d'utilité publique, qui chapeaute l'ensemble. En région corse c'est plus de 900 adhérents répartis dans les 13 clubs actuels. Nous allons bientôt perdre Alta Rocca, si ce n'est déjà fait. La fédération de Corse du Sud a été quant à elle dissoute, faute de bénévoles pour prendre la relève.

Les effectifs de certains clubs diminuent mais fort heureusement d'autres sont en augmentation. Ceux qui tirent leur épingle du jeu sont dotés d'un local leur permettant de proposer tous les jours des activités diversifiées, à l'exemple des clubs de Folelli et de Porto-Vecchio, ou de pouvoir se déplacer sur plusieurs communes, tel le club de Piedicroce. Les municipalités n'ont pas toujours la possibilité de mettre gracieusement à la disposition d'associations une salle pour leur permettre d'accueillir leurs adhérents.

Ce phénomène n'est pas l'exclusivité de la Corse mais se retrouve aussi sur le continent. Je sais par expérience qu'il n'est pas facile de mettre en place des activités permettant à des jeunes retraités ou pas de se joindre à nous ; ils donnent la préférence à des clubs axés sur une activité qui les intéresse. Pourtant, nous devons assurer la relève des bénévoles pour éviter la disparition d'autres clubs.


Le rôle des Aînés : C'est Expliquer le passé.
La Transmission des savoirs et du patrimoine culturel passe par eux. Les aînés peuvent transmettre aux jeunes les traditions et les valeurs spirituelles du passé et pour recueillir 'un passé qui disparaît' les aînés ont un rôle important. Ils sont 'les notables de la mémoire'.


Le rôle de l'Union régionale pour sa part restera de regrouper les clubs des deux départements au sein d'une même assemblée pour mettre ensemble nos forces vives et pouvoir ainsi se partager les tâches dont elle s'est donné le but.

- En premier lieu, la formation des administrateurs pour leur permettre ainsi de mieux comprendre le fonctionnement d'une association et les lois qui la régissent, de gérer les clubs dans les meilleures conditions, connaître les ficelles de la tenue d'une bonne comptabilité et du fichier des adhérents.
Lors de ces formations, nous avons développé tous ces thèmes ainsi que ceux concernant l'informatique, la création d'une page Facebook, etc...

Cette année nous prévoyons de faire approfondir la comptabilité et son vocabulaire, ainsi que le logiciel Saga, initié par notre fédération nationale, qui permettra une meilleure gestion du fichier de vos adhérents.


- Notre rôle, c'est aussi d'organiser, tantôt dans un département, tantôt dans l'autre, le Rassemblement de tous les clubs affiliés au mouvement, afin de permettre à nos adhérents de partager de vrais moments de convivialités et de nous faire connaître sur toute la région.
Nous rencontrons quelques difficultés à trouver, dans le milieu rural, des structures d'accueil pouvant nous recevoir convenablement.

- Nous contribuons aussi au rayonnement de la région Corse en sélectionnant une équipe de pétanque qui puisse la représenter au National de pétanque, organisé sur le continent par la Fédération Nationale de Générations Mouvement. Les joueurs y rencontrent une centaine de triplettes, masculines, mixtes ou féminines et font découvrir par le biais de cadeaux respectifs, les produits de l'île.
Deux équipes sont parties représenter l'Union régionale de Corse à La Lande les Maures dans le Var ; une de ces équipes, sélectionnée au mois de juin, était prise en charge par l'Union régionale, et la seconde par le club de Sotta. Elles en sont revenues hier matin. L'équipe de Piedicroce qui représentait officiellement l'Union régionale a terminé 13ème et l'équipe qui représentait la fédération de Haute-Corse a terminé 11ème.


- Notre rôle est également d’attirer l'attention des pouvoirs publics sur la situation de plus en plus oppressante et inquiétante des retraités. Nous sommes catalogués de nantis !!! Ce n'est pourtant pas le cas des adhérents de nos clubs car nombre d'entre eux vivent avec le minimum vital, et parfois moins, malgré le fait qu'ils ont travaillé durement et dès leur plus jeune âge. Notre Fédération Nationale et la Confédération Française des Retraités se battent contre vents et marées pour faire cesser la pression fiscale qui nous est imposée et défendre le pouvoir d'achat des retraités. Malheureusement, le combat est disproportionné. Aux yeux des dirigeants, les retraités ne présentent pas une couche de population capable de bloquer les rouages de l'économie du pays.


Suite à la mobilisation générale, le gouvernement est revenu sur l'augmentation de la CSG et certains d'entre vous se sont vus remboursés les sommes indument prélevées.

La suppression de la taxe d'habitation se met en place progressivement.
Quant à la taxe foncière, certains contribuables ont eu la désagréable surprise de la voir augmenter. Cette augmentation atteint parfois plus de 100% par rapport à l'an dernier. En Isère +136% selon l'Union Nationale des Propriétaires Immobiliers. Résultat de la disparition annoncée de la taxe d'habitation sur les résidences principales pour tous les foyers en 2023. Bercy minimise en assurant que seuls 130.000 foyers fiscaux sur les 47 millions seront concernés. Il s'agit de la révision des valeurs locatives cadastrales, fixées en 1970. A titre indicatif, la loi de finances 2019 impose que la taxe foncière soit réévaluée en fonction de l'inflation. Cette année, une hausse de 2,2% a ainsi été appliquée.
Gardez à l'esprit que certaines réductions peuvent être applicables. Tout dépend de vos revenus et de votre âge. N'hésitez pas à en faire la demande aux services concernés.


















Quelques brèves d'infos


. Aux dernières nouvelles : Source : Les Echos, quotidien français.

Les retraités pourraient se voir priver des avantages sur les emplois à domicile. Le gouvernement voudrait mettre fin, pour certains contribuables, à l'exonération de cotisations sociales.
Aujourd'hui, après 70 ans, quand vous employez des aides à domicile pour le ménage ou le jardinage par exemple, vous êtes exonérés de cotisations patronales : vous n'avez rien de plus à débourser à part pour la cotisation 'Accident du travail - maladie professionnelle' dès lors que vous vous faites aider moins de 65 heures de travail par mois au SMIC.
Cette mesure existe depuis plus de 30 ans. Mais à l'avenir, cette exonération pourrait être supprimée pour les personnes en bonne santé, peu importe leurs revenus. Les seules personnes qui y auraient encore droit seraient les plus de 70 ans dépendants ou en situation de handicap.
L'économie ainsi réalisée par l'État serait de 310 millions d'euros dès l'année prochaine.
Après la hausse de la CSG et la sous-indexation par rapport à l'inflation des pensions de retraites supérieures à 2000 euros, c'est une nouvelle mesure qui va toucher le pouvoir d'achat des retraités. La porte-parole du gouvernement, rappelle que d'autres avantages fiscaux restent applicables comme le crédit d'impôt à 50% ou l'exonération sociale de 2 euros par heure travaillée.


. Un Rapport 'Grand âge - autonomie' contenant 175 propositions, a été remis au gouvernement au mois de mars dernier par Monsieur Dominique Libault, Président du Haut Conseil au financement de la protection sociale.

Ce rapport a pour objet de fournir la matière d'une nouvelle base de la politique du grand âge, visant à passer d'une gestion de la dépendance à un véritable soutien à l'autonomie. Exemple faciliter l'adaptation du logement ; affirmer la dignité de la personne âgée en prévenant la maltraitance ; simplifier la vie des aidants en leur donnant accès à des solutions de répit ; il y est aussi question des structures d'accueil qui ne sont pas toujours à la hauteur ; d'augmenter les effectifs des lieux d'accueil ; de valoriser les métiers du grand âge ; d'affecter des ressources publiques au financement de la perte d'autonomie de la personne âgée sans hausse de prélèvement obligatoire, etc... etc...




. Un congé pour les aidants en activité sera autorisé dès 2020. L'indemnité s'élèverait à 40€/jour. Il pourra durer 3 mois fractionnés ou renouvelables. Il y a entre 8 et 11 millions d'aidants en France.


. Lors de la dernière assemblée générale de notre fédération nationale, Madame Magalie Rascle, Directrice de développement sanitaire et sociale de la caisse centrale de la MSA, a présenté l'action 'Bulle d'air' qui se met en place progressivement sur le territoire. Cette action consiste à soutenir les aidants en faisant intervenir des 'relayeurs'. Ces interventions sont définies, en fonction des besoins, d'une demi-journée à 24h/24. Les familles bénéficient, en complément, d'une aide à domicile, d'un hébergement temporaire, d'accueil de jour. Le coût horaire de ces compléments dépend de la durée, et de la nature du service. Des aides financières sont possibles : APA, exonérations fiscales, aides des caisses de retraite complémentaire, mutuelles, etc... En Corse, une étude des besoins est en préparation sous forme de questionnaires qui nous seront communiqués dès que possible pour diffusion au niveau des clubs. Une mise en place du service serait prévue pour la fin 2020.


. De son côté, l'Asept (Association de Santé, d'Education et de Prévention sur les Territoires), structure initiée en 2006 par la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole, met en place, gratuitement, des ateliers 'Nutrition', 'Vitalité', 'Sophrologie' etc... à destination particulièrement des seniors. Le club de Querciolo a bénéficié dernièrement d'un atelier. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour plus de renseignements.


. Dans un tout autre domaine : Pour celles et ceux qui sont concernés par une pension militaire d'invalidité, des nouvelles dispositions ont été prises concernant la déductibilité pour la valeur nominale de l'actif de succession ; je tiens à votre disposition un article qui m'a été transmis.


. A signaler aussi que la date limite pour l'obtention de la carte d'ancien combattant a été portée au 31 juillet 1964 pour ceux qui sont intervenus en Algérie ; les autres pays du Maghreb restant au 02 juillet 1962. Toute demande devant être faite du vivant de la personne concernée. L'avantage de la 1/2 part restant acquis au conjoint survivant.

----------------------


Après toutes ces bonnes ou mauvaises nouvelles, nous allons maintenant apprécier le plaisir d'être ensemble.

Je vous remercie de votre attention et vous souhaite un bon appétit et une belle fin de journée. '

Folelli, Le 29 septembre 2019

La Présidente
Yamilé GIUDICELLI




#Photos
Newsletter